L'importance de vos besoins

Découvrez ce qu'il peut se passer si vos besoins ne sont pas comblés

Sylvie - SM Coaching privé

4 min read

L’importance de vos Besoins

L’histoire de Pascal

Certaines personnes se trouvent confrontés au stress, à l’angoisse, à l’anxiété et diffusent colère, irritabilité, agressivité dans leur entourage, quand ce n’est pas l’apparence d’une personne déprimée ou fatiguée.

Ces états de stress et d’anxiété peuvent avoir pour origine des besoins qui ne sont pas comblés.

C’est le cas de Pascal*, 54 ans, marié, Directeur d’une agence de communication qui fait appel à mes services et m’explique qu’il s’épuise depuis plusieurs années à essayer de gérer son stress, mais qu'il n’y arrive pas. Ses relations au travail se sont détériorées et il est très angoissé lorsqu’il rentre chez lui. Il a consulté divers spécialistes pour différents troubles qu’il traverse.

Lors de notre première séance, nous faisons l’état des lieux de ses difficultés : stress, anxiété, colères incontrôlables, insomnies, problèmes urinaires. Au cours de cette séance, je me mets en quête de la source de toutes ces difficultés qu’il rencontre. Il en ressort que depuis quelques années, son couple bat de l’aile, il ne communique plus avec son épouse et n’a plus de relations sexuelles. Il prend conscience qu’avant cette cassure dans la relation avec son épouse, il était pleinement épanoui au travail et à la maison. Il se souvient alors, que c’est lorsque son épouse a accouché de leur dernier enfant que la relation s’est arrêté presque du jour au lendemain. Il me dit être entré dès lors dans une spirale infernale dont il n’arrive pas à se sortir. Et pour cause, comme le chien qui se mord la queue, Pascal cherchait obstinément à gérer un stress auprès d’un spécialiste, un problème urinaire auprès d’un autre spécialiste sans qu’on lui laisse le temps de développer son histoire de vie. Ce temps, Pascal l’a trouvé en choisissant de se faire accompagner sur SON histoire de vie. C’est alors que dès la première séance, il était fixé et soulagé de comprendre l’origine de ses troubles : un besoin d’intimité sexuelle qui n’était pas comblé.

Un besoin ignoré ou non identifié finit toujours par réapparaître en s’exprimant sous la forme d’une impatience, d’un stress, d’une angoisse générant colère, irritabilité, frustration, épuisement, troubles du comportement, addictions, inhibitions…

Dans le cas de Pascal, ce besoin d’intimité sexuelle non comblé, dont il avait conscience mais qu’il n’identifiait pas forcément comme la cause de ses troubles, a produit chez lui encore plus de stress, devenant alors son mode de vie. L’intensité de son stress et sa durée dans le temps ont mené Pascal à des difficultés de plus en plus difficiles à gérer, il se levait 3 à 4 fois par nuit pour uriner et se réveillait fatigué, irrité. Il reconnaissait que sa mauvaise humeur avait des répercussions sur son entreprise et dans ses relations professionnelles et personnelles.

La semaine suivant notre 1ère séance, Pascal m’a confié qu’il sentait que son stress était retombé et qu’il s’était réveillé 1 fois le premier soir pour uriner puis plus du tout de la semaine. Il m’a alors confirmé avoir besoin d’un accompagnement pour l’aider à dépasser les autres difficultés induites par son besoin d’intimité sexuelle. Dès la fin du 1er mois d’accompagnement, Pascal allait de mieux en mieux au niveau de son humeur, ses idées étaient plus claires et lui ont permises de prendre des décisions qu’il jugeait être les meilleures pour lui-même. Je l’ai accompagné durant 3 mois, avant même l’issue de l’accompagnement, Pascal, par un élan d’énergie, a pris des décisions quant à sa vie de couple, s’est rapproché de ses enfants, à accorder plus de confiance à ses collaborateur, bref, ce qu’il s’empêchait de vivre trop absorbé par des difficultés qu’il essayait éperdument de surmonter.

C’est pourquoi il est primordial d’identifier l’origine d’une difficulté rencontrée avant d’y accoler des solutions qui soit vont étouffer le problème pendant un temps, soit ne pas être adaptées à la situation rencontrée.

Comme le disait Einstein, aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l’a engendré. Et oui, nous sommes bien sur une affaire de conscience, est-ce un besoin « caché » qui est à l’origine des troubles que vous pouvez rencontrer ? C’est par un accompagnement qui s’oriente vers la recherche de la source de vos difficultés que vous éviterez d’aggraver vos troubles. Vous gagnez en parallèle du temps sur la résolution des problèmes dont vous avez plutôt intérêt à vous libérer.

En identifiant précisément les besoins non comblés qui sont à l’origine de ces états de stress, d’angoisse, d’anxiété et en recevant un accompagnement adapté pour vous en libérer, ces troubles gagnent à disparaître.

* Je remercie mon client qui a accepté que son histoire soit racontée (pour des raisons de confidentialité son prénom a été modifié).

Sylvie, SM Coaching Privé

Coach Privée de Dirigeants

Coach Professionnel Certifiée

Contact : sm-coaching@outlook.com